Articles

Affichage des articles du avril, 2013

Leçon de vie

Image
La nature nous offre une leçon d'espérance : chaque ramure nue peut donner les plus belles fleurs.





Le prunus qui sert de modèle sur cette page a été tronqué suite à un violent orage en 2008. Rentrant de vacances, je découvre ses branches maîtresses dévastées, coupées sur les deux tiers, jonchant le sol et recouvrant notre cour en grande partie de ses bois porteurs de fruits. 

D'autres l'auraient sans doute abattu. Pour ma part, un premier sauvetage s'impose : récolter un maximum de fruits sur les branches au sol. Est débattue ensuite la question de la survie de cet arbre... Une misère d'entendre la tronçonneuse faucher ainsi ce lacéré d'orage. Une journée entière pour l'élaguer au mieux. Rabattu aux trois quarts et vieux de plus de 30 ans, j'ai pleuré.
Comme on soigne un enfant ou un vieillard, j'ai appliqué doucement sur ses plaies béantes le baume de cicatrisation, attendant plus un miracle qu'une guérison; ayant découvert de plus au passage qu…

Fleur de Poésie, Source de Vie,
le recueil à découvrir

Image
Bonjour Amis lecteurs,
Vous êtes de plus en plus nombreux à adopter le recueil "Fleur de Poésie, Source de Vie". Je vous en remercie infiniment.




Retours lecteurs reçus jusqu'à ce jour :

~ belle couverture ;
~ édition professionnelle ;
~ format agréable ;
~ présentation épurée ;
~ lecture fluide ;
~ plume libre et particulière ;
~ néologismes intéressants ;
~ écriture impressionniste.





Les poèmes souvent plébiscités :

 ~ Les Héroïques (hommage aux marins) pour sa force dramatique et le sujet abordé :


Les ondes se déchaînent et t'enchaînent A cette proue qui tangue, claque, mais ne cède pas. C'est promesse, l'océan n'aura pas ta peau de vieux chêne. Tu te démènes, et de tribord à bâbord, tu hèles les camarades de combat.

~ Renaissance (chemin de résilience) pour lequel j'ai reçu un très touchant témoignage d'une personne en dépression et qui trouvait en mon écriture un espoir de guérison :  La brume se dissipe, magnétique, Dévoilant son œuvre en triptyque. Un jour nou…

Le Maître du Vent

Une fée aux pieds nus est assise au bord de la rive. Elle chante au crépuscule. Entre le Maître du Vent, visage fermé, regard fixe. Il tient dans ses mains les clés du Jour.

LE MAÎTRE DU VENT  - Combien de pierres de lune dois-je te donner en échange de quelques mots, Étoile ?  Combien de rosées de Soleil pour une plume tombée d'une aile d'Ange ?
LA FÉE AUX PIEDS NUS  - Combien ? Combien ! Penses-tu, Maître du Vent, qu'il faille négocier ce qui est miracle du Ciel ? La nuit des temps murmure ses secrets aux Muses et moi, je suis la rivière de leur candeur. Combien, oses-tu demander ! Crois-tu marchander ce qui n'a de valeur qu'en perles de coeur ?  

LE MAÎTRE DU VENT - Je voudrais te voir fouler le sable des dunes, mais j'ai beau souffler sur tes ailes, tu échappes sans cesse à mes orages et à mes colères. Tout plie ici sous ma volonté et toi, tu résistes encore ? Coup de tonnerre. Le ciel s'obscurcit et la pluie couvre l'orée.
LA FÉE AUX PIEDS NUS - L'e…